Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 14:50

Dossier 1 : EVOLUTION DES TRANSPORTS EN COMMUN

Dans notre bulletin n°38 de juin/juillet 2015, nous avons donné un certain nombre de pistes pour réaliser des économies budgétaires. Notre objectif est d'éviter une augmentation des impôts comme en 2010 (+ 10%).

Parmi ces pistes nous proposons une baisse significative de la facture des transports en commun (Coeur de Maurienne Bus) pour la Ville et la Communauté de Communes : plus de 500 000€ par an.

Aujourd'hui, Saint-Jean finance ce service à hauteur de 250 000€ par an. L'objectif que nous avons fixé est de réduire la facture de moitié, soit 125 000€ d'économie par an.

Ce que dit l'étude de mars 2015 commandée par la Com-Com :

Aujourd'hui, les recettes des usagers ne financent que 10% du service (contre 15% en moyenne sur un réseau comparable). Il est donc essentiellement financé par les impôts que versent les entreprises et les particuliers et pèse très lourd sur les finances de la Ville et de la Com-Com.

D'où l'intention première des élus de « réduire l'offre pour en réduire le coût » et d'optimiser le service.

MAIS, le 22 septembre dernier, lors de la présentation de l'étude réalisée en mars, il n'était déjà plus vraiment question d'économies, le coût du service pouvant même augmenter si la Com-Com prenait en charge le transport scolaire sur son territoire à partir de 2016.

L'étude préconise seulement, pour accroître les recettes, une augmentation des tarifs des abonnements et tickets de 90%, par exemple, l'abonnement mensuel passerait de 16€ à 30€ pour faire participer davantage les usagers au coût du service.

MAIS, avec une telle augmentation (des tarifs quasiment multipliés par 2), le risque est que le nombre de passagers diminue et que les recettes stagnent. Le coût serait alors le même pour la collectivité.

Ce que nous voulons :

Il est possible de réduire le coût du service en l'améliorant et sans avoir recours à une telle hausse des tarifs. Quelques pistes :

- Certaines lignes sont très peu fréquentées et doivent être supprimées. Par exemple, transporter une personne coûte en moyenne plus de 40€ à la collectivité sur la ligne 3.

- Le cadencement toutes les 20 minutes doit être revu. Dans l'étude, le seul argument donné en faveur d'un cadencement toutes les 20 minutes est que cela permet d 'éviter la concurrence de la marche à pied ! Nous pensons que le service de transport doit s'adresser aux usagers en ayant réellement besoin et, en aucun cas, décourager la marche à pied.

- Le transport « à la demande » peut se faire en taxi, plus confortable et plus adapté à la fréquentation (moins d'un passager par bus en moyenne sur les lignes 4 et 5).

Deux éléments qui devraient jouer en faveur d'une baisse du coût du service :

La Com-Com a lancé une consultation pour passer en Délégation de Service Public (DSP). C'est l'occasion d'une mise en concurrence. Son intérêt pour la collectivité est de permettre d'avoir un service optimal pour un coût moindre.

Pour rappel : le transfert des ex-Saint-Jean Bus à la Com-Com avait permis une baisse du coût pour la Ville de 30 000€ sans modification du service.

Le Vice-Président aux transports de la Com-Com est aussi notre maire. Il est donc bien placé pour connaître les difficultés financières de notre commune. Logiquement il devrait agir pour réduire une charge financière qui pèse lourdement dans le budget de la Ville.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivons Saint Jean

Nous Contacter:

  • : Blog de Vivons Saint Jean
  • Blog de Vivons Saint Jean
  • : Vous trouverez sur ce blog toutes les informations nécessaires à propos de l'association citoyenne Vivons Saint-Jean et en particulier son bulletin d'information. Vivons Saint Jean a pour but de promouvoir la démocratie locale et de préparer les prochaines échéances électorales, dans la suite de la candidature de la liste "Vivons Saint Jean" aux municipales 2008.
  • Contact

Vivons Saint-Jean

 

Vivons Saint-Jean est une association citoyenne créée après les municipales 2008.


Elle a pour but de promouvoir la démocratie locale et de préparer les prochaines échéances électorales à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie).


Elle distribue son bulletin bimestriel à 3500 exemplaires.

 

clocher

 

 

Rechercher