Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 19:42

 

Les travaux concernant notre Ville devraient démarrer début 2018 et prendre de l’ampleur en 2019-2020 avec la construction de la nouvelle gare. La déconstruction de la gare actuelle est prévue en 2021.

Ce chantier génère de l’activité économique mais engendre aussi des nuisances. C’est pourquoi, nous demandons à la municipalité d’informer régulièrement les Saint-Jeannaises et Saint-Jeannais sur l’évolution du dossier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La future gare Lyon-Turin

 

Par rapport à la gare actuelle, la future gare sera perpendiculaire et décalée en direction de la caserne des pompiers. Elle a été prévue à cheval sur la ligne existante de chemin de fer et la future ligne Lyon-Turin.

Cependant, dans la programmation des accès français au tunnel, la portion de la future ligne, sortant en tunnel du Rocheray, n’est pas prévue avant une trentaine d’années. Les trains arrivant à Saint-Jean depuis Chambéry circuleront en attendant sur la ligne historique.

 

Une gare surdimensionnée 

Le bâtiment de la gare est surdimensionné dans la mesure où la ligne voyageurs sortant du Rocheray ne sera pas réalisée avant des années.

Les élus de Saint-Jean-de-Maurienne ont eu en mars 2016 la possibilité de revoir le projet de la gare (qui date de 2007) afin de l’adapter mais la municipalité a opté pour la solution plus simple de conserver le projet existant, pour écarter tout risque de perdre les financements de l’Etat obtenus par l’ancienne municipalité pour le bâtiment de la gare.  

Nous aurions souhaité que cette possibilité de revoir le bâtiment soit étudiée sérieusement pour éviter le gaspillage d’argent public que constitue une gare trop grande et dont la conception sera dépassée avant la mise en service de l’ensemble du bâtiment.  

 

Deux points sur lesquels il faut être particulièrement vigilants

  • Obtenir l’arrêt des trains

Nos élus doivent obtenir des arrêts, en particulier de TGV, en gare de Saint-Jean-de-Maurienne pour que la nouvelle gare ait des retombées économiques concrètes pour notre territoire.

Comme ce sont les trains qui s’arrêtent qui financeront l’entretien de la gare et comme les coûts à répartir seront élevés étant donné la taille de la gare, cela pourrait faire revoir à la baisse le nombre d’arrêts. Il faut donc trouver des utilisateurs pour remplir les espaces qui ne seront pas utilisés comme gare.

  • Veiller à la sécurité du bâtiment et de ses abords

Ce sera d’autant plus nécessaire si le bâtiment n’est pas entièrement occupé dans un premier temps.

 

Le schéma de circulation autour de la gare

 

La circulation se fera à double sens devant la gare entre le futur rond-point du centre de secours et le futur rond-point de la gare. Ces rond points faciliteront les demi-tours. En effet, il n’y aura qu’un seul sens d’entrée dans le parking devant la gare ainsi que dans la gare routière afin d’éviter les cisaillements et de garantir une plus grande fluidité.

 

Depuis des années (voir les bulletins n°22/mars 2012 et n°25/septembre 2012), nous nous battons pour obtenir une voie à double sens devant la gare (et non à sens unique) pour les raisons suivantes :

  • Il faut rendre pour tous l'accès à la future gare aussi simple que possible,
  • Il ne faut pas engendrer de nouvelles difficultés de circulation en centre-ville, surtout en période touristique, or une voie à sens unique nécessiterait de faire passer les véhicules venant de l’Arvan, des hauts de Saint-Jean, des Chaudannes… par le centre-ville pour aller à la gare (avec un blocage prévisible au carrefour Falcoz/Jean Jaurès au niveau du musée Opinel),
  • Il n’est pas envisageable d’ouvrir la rue Gabriel Péri comme moyen de retour rapide sur la gare et de faire passer une circulation importante à travers le quartier d’habitation de la Bastille au ras des immeubles, comme c’était le cas dans le schéma présenté en conseil municipal du 12/12/2011.

Nous sommes donc très satisfaits du schéma ci-contre, proposé en groupe de travail entrée Nord, présenté en conseil municipal du 17/11/2016 et validé par tous les élus (sauf l’opposition Saint-Jean Avec Vous). Il reste à travailler sur l’organisation précise de chaque zone de la gare, intérieure et extérieure.

 

L'aménagement du quartier de la gare et les enjeux économiques

 

Après avoir envisagé d’y implanter un téléporté, la municipalité a désormais l’idée de localiser dans cette zone de l’entrée Nord un établissement thermal, s’il est possible d’exploiter les eaux de l’Echaillon à des fins thermales. C’est un projet intéressant pour notre Ville mais qui comporte de nombreuses incertitudes à cette date.  

 

Pour conserver et créer des emplois la priorité des élus saint-jeannais doit être :

  • d’obtenir l’implantation de services liés à la nouvelle gare et au tunnel (services de maintenance, douanes, Police aux Frontières…),
  • de faire avancer l’implantation d’une Zone d'Activités Economiques qui serait génératrice d'emplois et vitrine de l'économie de notre territoire (voir bulletin n°15/janvier 2011),
  • de travailler à l'installation d'un hôtel (en remplacement de celui qui a été rasé pour les travaux du Lyon-Turin).

 

Nous avons demandé que sur la partie de terrain qui ne sera pas utilisée avant une trentaine d’années pour la future ligne sortant du Rocheray soient aménagés des jardins partagés.

Les travaux du Lyon-Turin impacteront lourdement notre commune pendant des années, c’est pourquoi, nous devons obtenir des garanties sur les retombées économiques qui en découleront, après la fin du chantier et, en particulier, obtenir des engagements sur l’arrêt des trains.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivons Saint-Jean - dans Bulletins d'information

Nous Contacter:

  • : Blog de Vivons Saint Jean
  • Blog de Vivons Saint Jean
  • : Vous trouverez sur ce blog toutes les informations nécessaires à propos de l'association citoyenne Vivons Saint-Jean et en particulier son bulletin d'information. Vivons Saint Jean a pour but de promouvoir la démocratie locale et de préparer les prochaines échéances électorales, dans la suite de la candidature de la liste "Vivons Saint Jean" aux municipales 2008.
  • Contact

Vivons Saint-Jean

 

Vivons Saint-Jean est une association citoyenne créée après les municipales 2008.


Elle a pour but de promouvoir la démocratie locale et de préparer les prochaines échéances électorales à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie).


Elle distribue son bulletin bimestriel à 3500 exemplaires.

 

clocher

 

 

Rechercher