Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 10:39

 Communauté de Communes Coeur de Maurienne

Intervention en conseil communautaire du 2 juillet 2014

 

 

Chers collègues,

lors du conseil communautaire du 5 juin 2014 il vous a été présenté un projet de rénovation du centre nautique communautaire chiffré à 8 millions d'euros H.T. Aujourd'hui on nous propose de voter une demande de subvention pour ce projet.

Je souhaite expliquer pourquoi je m'oppose au projet tel qu'il a été présenté et pourquoi je voterai contre cette demande de subvention.

La première raison est que ce projet risque de compromettre les finances de notre Communauté de Communes.

La seconde est qu'il n'est pas avéré qu'il corresponde aux besoins de notre population.

La troisième qu'il ne peut en aucun cas constituer une priorité pour notre territoire.

 

Ce projet représente un investissement de 8 millions d'euros H.T. auquel il faudra sans doute ajouter des avenants qui en feront augmenter le montant.

Ce montant de l'investissement est un premier obstacle, d'autant que le coût envisagé au départ était bien moindre et qu'il existe de nombreuses incertitudes quant à son financement.

Nous votons ce soir une demande de subvention mais quel taux de subvention peut-on espérer pour un tel projet ? Rien n'a été précisé à ce sujet. Comment serait financée la part restant à la charge de la Communauté de Communes ? A quelle hauteur devrait-on emprunter ? Là encore, aucune réponse n'a été apportée.

De plus, il s'agit d'un investissement qui doit être particulièrement réfléchi dans un contexte de réduction des dotations de l’État aux collectivités et où il faut veiller tout particulièrement à l'évolution de la fiscalité. A cela il faut ajouter un contexte financier local fragile avec sur les dernières années un augmentation forte des charges de la Communauté de Communes, de 2 millions d'euros entre 2009 et 2013 alors que les recettes ont diminué dans le même temps et un effet ciseau qui apparaît nettement de budget en budget et qui serait accentué par la création de charges financières liées à un emprunt. Il faut aussi ajouter une augmentation probable des charges de fonctionnement correspondant à cet équipement rénové et agrandi. On pourrait citer des exemples comme celui de la Communauté de Communes du pays bellegardien qui a connu en 2013 un déficit de 300 000 euros sur le centre nautique aqualudiquepour sa première année d'exploitation ce qui a conduit à des coupes budgétaires et une augmentation des impôts.

Pour terminer sur l'impact financier, il semble que la question la plus importante soit celle du poids de cet investissement sur les finances de la Communauté de Communes dans les années à venir. Quelle serait sa capacité à réaliser d'autres investissements ? La question a été posée au dernier conseil communautaire mais est restée sans réponse.

 

Pour un investissement d'un tel montant il s'agit de savoir s'il correspond à notre population. A quelle part de notre population cet équipement s'adresserait-il ? En a-t-on une idée ?

Il semble en tout cas qu'un centre nautique aqualudique ne soit pas une attente principale de nos concitoyens. En effet, s'il existait dans ce domaine une forte demande, une offre privée se serait manifestée comme c'est le cas partout où il y a un marché potentiel.

On peut au contraire observer une baisse de fréquentation du centre nautique actuel et l'une des raisons en est les tarifs jugés trop élevés. Or les tarifs d'un centre aqualudique sont plus élevés que ceux d'un centre nautique classique. Si le nouvel équipement entraîne une hausse des tarifs pour les usagers, cela conduira à une aggravation du problème.

On pourra dire qu'il est de toute façon nécessaire de rénover un équipement qui a vieilli et dont une enquête a montré les insuffisances. Il est vrai qu'il existe de nombreux problèmes d'hygiène, de vestiaires inadaptés et qu'il faut régler les problèmes de vétusté.

Cependant, cela ne peut constituer une priorité pour notre territoire.

 

Notre territoire de la Communauté des Communes a perdu 450 habitants entre les deux derniers recensements dans un contexte où les autres EPCI en Savoie tendent à gagner en population. Il faut donc s'interroger pour tout investissement sur sa capacité à donner de l'attractivité à notre territoire.

Nous avons perdu en attractivité et avons des problématiques à traiter, ainsi celles de l'emploi et du logement qui sont compétences de la Communauté de Communes et nécessitent des investissements importants dans les années qui viennent.

Si l'on prend l'exemple du logement , l'OPAH en cours ne représente qu'un montant de 258 000 euros sur 3 ans alors que les besoins sont énormes. Beaucoup de logements sont vides car inadaptés. Par exemple, nous avons des besoins liés à une population vieillissante qui ne trouvent pas de réponse. Il existe des projets concret en matière de logement qui prendrait en compte les besoins de notre population et permettrait de réduire le nombre de logements vides sur notre territoire.

On peut évoquer aussi le projet de Zone d'Activités Économiques à l'entrée Nord de Saint-Jean qui rendrait possible l'implantation de nouvelles activités grâce à un emplacement stratégique.

Enfin, en matière de développement touristique, si nous sommes prêts à réaliser des investissements importants, commençons par faire du tourisme une compétence communautaire.

 

Je voudrais demander quel avenir... Quel avenir se prépare un territoire où le plus important serait d'avoir un sauna et un bassin aqualudique ?

Chers collègues, je vous remercie.

 

Florence Arnoux Le Bras

Conseillère communautaire

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivons Saint Jean - dans Vie municipale et communautaire
commenter cet article

commentaires

Nous Contacter:

  • : Blog de Vivons Saint Jean
  • Blog de Vivons Saint Jean
  • : Vous trouverez sur ce blog toutes les informations nécessaires à propos de l'association citoyenne Vivons Saint-Jean et en particulier son bulletin d'information. Vivons Saint Jean a pour but de promouvoir la démocratie locale et de préparer les prochaines échéances électorales, dans la suite de la candidature de la liste "Vivons Saint Jean" aux municipales 2008.
  • Contact

Vivons Saint-Jean

 

Vivons Saint-Jean est une association citoyenne créée après les municipales 2008.


Elle a pour but de promouvoir la démocratie locale et de préparer les prochaines échéances électorales à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie).


Elle distribue son bulletin bimestriel à 3500 exemplaires.

 

clocher

 

 

Rechercher